Eka et Natia, Chronique d’une jeunesse géorgienne

Eka et Natia, Chronique d’une jeunesse géorgienne

Réalisé par : Nana Ekvtimishvili et Simon Groß
Date de sortie : 27 novembre 2013

Eka et Natia raconte le chemin difficile à être jeune dans une Géorgie épuisée et violente. Grâce aux charmes de ces deux jeunes actrices, le film nous montre dans la justesse ce ton rebelle inévitable pour se faire sa place dans le pays. La coréalisatrice qui s’est remémorée ses propres souvenirs reste cependant trop sage à cause d’une mise en scène scolaire et perfectionniste. Il devient alors compliqué de s’identifier aux protagonistes. Eka et Natia, Chronique d’une jeunesse géorgienne reste néanmoins une bonne accroche pour s’intéresser au sort de ce pays détruit suite au conflit récent avec la Russie.
6/10

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s