White Bird

White Bird

Réalisé par : Gregg Araki
Date de sortie : 15 octobre 2014

Ce qui est a souligner dans ce nouveau Araki, c’est la présence d’un casting de choix Eva Green et Christopher Meloni ne parlent pas beaucoup, mais leurs expressions de visages et leurs gestuelles remplacent beaucoup de mots. Shailene Woodley la nouvelle coqueluche des ados livre également une performance tout à son honneur. Mais à quoi sert-il montrer sa paire de seins autant de fois ? Comme si l’actrice avait besoin de prendre sa revanche sur les photos volées de sa concurrente Jennifer Lawrence. Ensuite White Bird aurait été beaucoup plus troublant si le choix de la bande sonore n’avait pas été aussi teenager. Dommage, car le film traite justement d’une adolescente qui passe le cap de l’âge adulte. Le thriller perd donc en intensité. Et si cette fin est doublement inattendue, on se pose la question de la crédulité. White Bird possède un scénario prenant avec un casting qui se savoure, mais à trop enrober son film de juvénilité, le réalisateur fait perdre toute poigne à son film.
7/10

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s