Une histoire américaine

Une histoire américaine

Réalisé par : Armel Hostiou
Date de sortie : 11 février 2015

Une histoire américaine se passe aux Etats Unis mais dans une mise en scène bien française. L’ambiance intello-dramatique est déprimante. Il faut dire que Vincent Macaigne a tout du cliché dépressif. On pourrait classer ce long-métrage dans la Nouvelle Vague s’il avait été tourné dans les années soixante. Aujourd’hui le film passe difficilement car il est sans happy-end. Quelques extraits pourraient en effet être drôles, mais la dépression de ce personnage ne pouvant oublier son ex est l’ambiance plombante volontaire de toute l’histoire. Une histoire américaine est en fait l’histoire d’un homme qui fait pitié et qui n’arrive pas à remonter la pente alors qu’il a devant lui une fille prête à le soutenir malgré ses défauts et ses doutes. Armel Hostiou réalise ici un film comportementaliste qui n’est pas à mettre entre tous les yeux. Les suicidaires pourraient aller au bout de leur tentative et les plus heureux pourraient tomber dans une véritable chute émotionnelle. C’est un film qui se regarde mais qui peut néanmoins être évité.
4/10

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s