Blind : Un rêve éveillé

Blind : Un rêve éveillé

Réalisé par : Eskil Vogt
Date de sortie : 29 avril 2015

Ayant récemment perdue la vie, une femme vit récluse dans son appartement. Elle se souvient très bien de la vie à l’extérieur, mais de peur d’affronter ce nouveau monde sans vue, elle préfère s’enfermer dans l’écriture d’une fiction sur son ordinateur. Eskil Vogt aborde la cécité à l’écran sans pudeur. Il ne se gêne pas pour exposer des situations choquantes pour un malvoyant, notamment avec le regard des autres. Mais Blind : Un rêve éveillé est avant tout un film sensible sur l’imaginaire et le travail de l’esprit. La fiction du roman se mêle alors à la réalité et il n’est pas toujours évident de savoir dans quelle narration nous sommes. C’est ce qui fait que cette œuvre est unique, car elle apporte une autre dimension de la vie sans regard. Teinté d’érotisme, ce long-métrage ne justifie pas toujours ses choix, mais le fait avec une nuance intéressante.
7/10

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s