Le Fils de Saul

Le Fils de Saul

Réalisé par : László Nemes
Date de sortie : 4 novembre 2015

Grand Prix du Jury à Cannes 2015, László Nemes nous montre un Auschwitz peu montré au cinéma. Dans cette fiction, le réalisateur nous présente les Sonderkommandos. Il s’agit de déportés au statut particulier qui sont chargés d’en envoyer d’autres dans les chambres à gaz et de nettoyer les lieux avant d’être eux-mêmes supprimés au bout de quelques mois. Techniquement, le cinéaste a préféré suggérer plutôt que de déployer l’horreur. Filmé en pellicule dans un cadre très restreint, l’image se contente de suivre les mouvements du visage principal de l’histoire. Pendant une heure cinquante, le spectateur est prit au piège des pensées d’un personnage qui s’accroche à une fausse idée pour ne pas craquer complètement, pour ne pas être déshumanisé. Le fils de Saul est un film choc et poignant où il est difficile de prendre une respiration. C’est une œuvre instructrice qui montre qu’il y a encore des choses à apprendre de la période la plus noire de notre Histoire.
9/10

Un commentaire Ajoutez le vôtre

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s