L’Hermine

L’Hermine

Réalisé par : Christian Vincent
Date de sortie : 18 novembre 2015

Fabrice Luchini dans le rôle d’un Président de cour d’assises, on est à coup sûr dans un long-métrage à la dialecte ciselée. Effectivement, voici le procès d’un homme accusé d’homicide sur un bébé. Dans la salle, le jury, la cour, la mère de l’enfant, l’accusé qui n’est autre que le père et les témoins vont réfléchir en fonction de leurs points de vue à cette affaire judiciaire. La performance des acteurs était importante pour croire au mieux à cette sordide histoire. Pari réussi puisque chacun apporte sa crédibilité et son entrain à ce procès passionnant. Construit comme un huit clos, Il est rare que nous sortons de la salle. On a envie de penser aux Douze hommes en colère mais le film se concentre surtout sur le style de Luchini. En cherchant la petite bête, c’est peut-être ce manque d’impartialité entre les personnages qui pourrait tiquer. Mais à quoi bon chercher la critique, L’Hermine est une œuvre tellement prenante qu’on a l’impression d’être assis au fond de la salle.
8/10

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s