Saint Amour

Saint Amour

Réalisé par : Benoît Delépine et Gustave Kervern
Date de sortie : 2 mars 2016

Quand on connaît la filmographie des réalisateurs, cet objet du terroir étonnera moins. En effet, ce Saint Amour de la France profonde n’est pas une simple comédie dramatique. Bien au contraire, le sens de l’improvisation d’un Depardieu, Poelvoorde et Lacoste insuffle à l’histoire un vent de liberté. Saint Amour semblerait presque être un documentaire qui suit des ivrognes dans leur défi de goûter à tous les vins du Salon de l’Agriculture. Les cinéastes ont en effet, toujours mis l’accent sur des catégories de personnes, dont on ne prête pas attention. Et ces beaufs alcooliques ont ce film en guise de remerciement d’être eux-mêmes. Bien sûr, nous sommes parfois mal à l’aise devant ce spectacle exhibitionniste où le sens de l’histoire est secondaire. Car Saint Amour se veut être un portrait et n’accorde donc aucune mesure à la mise en scène où à la direction générale. Saint Amour est un long métrage où on se laissera porter ou non.
6/10

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s