Hardcore Henry

Hardcore Henry

Réalisé par : Ilya Naishuller
Date de sortie : 13 avril 2016

Alors que les jeux vidéo vont de plus en plus loin en proposant maintenant des jeux en réalité virtuelle, Hardcore Henry trouble les codes du cinéma en imposant ce film tourné à la première personne. Nous voici en immersion totale dans le personnage d’Henry. Nous ne voyons que ce qu’il voit. Mais n’oubliez pas, Hardcore Henry est, presque, comme un jeu vidéo. Le personnage ne parle pas et il est difficile de ressentir une quelconque émotion. On reste alors sur la défensive face à cette expérience, il faut le dire, unique. Car l’histoire se résume en une accumulation de scènes de combats d’une violence non négligeable. Hardcore Henry attire alors l’attention. Mais les plans finissent par nous fatiguer sur une heure et demie. D’autant plus que l’écriture du scénario n’est pas vigoureuse, elle. Pour son premier long-métrage, Ilya Naishuller parvient à secouer les limites entre jeu et cinéma, mais le réalisateur en fait trop sur la forme et en oublie totalement que le cinéma doit avoir une matière grise.
6/10

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s