Folles de Joie

Folles de Joie

Réalisé par : Paolo Virzì
Date de sortie : 8 juin 2016

Nommé à la Quinzaine des Réalisateurs 2016, ce Folles de Joie met en scène, pour la seconde fois cette année, une Valeria Bruni Tedeschi déchaînée et au plus haut de sa forme. Il faut dire que le thème s’y prête. L’actrice joue en compagnie de Micaela Ramazzotti, deux femmes qui s’enfuient d’un institut psychiatrique. Mais les deux femmes sont de véritables oxymores. La première est menteuse, compulsive et extrêmement bavarde tandis que la seconde est introvertie et pleine de mystère. Pourtant elles vont vaguer ensemble à la quête d’un bonheur qui se trouvera finalement au cœur de leur amitié inavouable. Alors que le film traite un sujet douloureux dans son fond, le cinéaste parvient à y instaurer un optimisme énergétique. On s’attache avec entrain à ce duo plein d’humour même si le scénario rencontre quelques failles. En effet, si le personnage de Valeria Bruni Tedeschi prend volontairement toute la place dans l’histoire, c’est bien sur celui de sa collègue que l’intrigue avance. Entre tous ces blablas hilarants, où est la véritable vie de Beatrice ? Folles de joie résonnerait presque comme un road trip de dérangées mais c’est bien une amitié déguisée que nous avons devant les yeux.
7/10

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s