Rodéo

Rodéo

Réalisé par : Gabriel Mascaro
Date de sortie : 7 septembre 2016

Gabriel Mascaro pose sa caméra dans une communauté d’éleveurs de taureaux délégués ensuite au vaquejada, une sorte de rodéo visant à mettre au sol les bovins. La mise en scène emploie tellement de proximité avec les personnages et les bêtes, qu’on se sent parfois dans un documentaire. Ainsi, qu’on partage ou non le traitement donné à l’animal, on est captivé par les gestes d’Iremar et ses collègues, Galega et le petite Cacá. Mais la seconde partie perd de son entrain lorsqu’elle cherche à raconter une histoire sociale. On perçoit bien entendu la volonté du cinéaste à surpasser les codes du sexe en donnant l’aiguille à couture à un homme et les clés d’une usine à une femme. Mais tous les rapports de sensualité exposés dérangent. Ce n’est pas dans la simulation que nous faisons face à l’épilation d’un pubis dans un camion ou la masturbation d’un taureau. Le contexte initial semble alors oublié au dépend d’un sexe cru et sans pudeur.
5/10

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s