Mademoiselle (Agassi)

Mademoiselle (Agassi)

Réalisé par : Park Chan-wook
Date de sortie : 2 novembre 2016

Une jeune coréenne est recrutée par une riche japonaise comme femme de maison. En réalité Sookee s’organise avec un escroc pour démunir cette famille de leurs richesses. Mais les choses ne se passent pas comme prévues, puisqu’une histoire d’amour naît et les sentiments vont changer beaucoup la suite des événements. Cette amorce n’était donc qu’un prétexte pour Park Chan-Wook de réaliser un thriller érotique saupoudré d’humour. En effet, si cette histoire, se déroulant dans les années trente, commence de façon classique et peu surprenante, la tension sexuelle et interdite, est elle, captivante. Les pulsions sont tout d’abord discrètes, puis s’ancrent en pleine euphorie subjective. Mademoiselle, ou Agassi est un film d’éréthisme avant d’être une histoire de mensonges et de manipulations. Le réalisateur d’Old Boy parvient avec brio à adapter le roman lesbien Du Bout des Doigts sans tomber dans la facilité d’écriture ou dans la simple exhibition. Il justifie chacune de ses actions et sûrement pour cette raison qu’il est nommé en compétition officielle au Festival de Cannes 2016. Cependant, nous ne soulignons pas de facteurs percutants dans la mise en scène, la photographie ou encore le jeu des acteurs. A l’inverse de beaucoup de belles œuvres aujourd’hui, le fond est ici privilégié plutôt que sa forme et cela nous séduit fortement.
8/10

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s