Where to invade next

Where to invade next

Réalisé par : Michael Moore
Date de sortie : 14 septembre 2016

Le dernier documentaire de Michael Moore pourrait se résumer en ce petit extrait où le cinéaste demande à une tunisienne ce que les américains ont à apprendre de la Tunisie. Celle-ci va lui répondre que les américains ont de la chance car ils sont le peuple le plus puissant au monde, mais qu’être les plus puissants les a peut-être empêchés d’être curieux. C’est alors qu’elle développe sa connaissance des Etats-Unis aussi bien culturelle et artistique qu’historique et politique. A l’inverse elle demande à Moore ce qu’il connait de la Tunisie. A l’image de cet échange, Where to invade next est un documentaire fort intéressant car le réalisateur tente de puiser les réussites de différents pays pour les exposer à sa patrie. Les congés payés et le treizième mois en Italie, l’alimentation ou l’éducation sexuelle en France, la gratuité et la réussite scolaire en Finlande, la santé et l’acceptation d’un passé abominable en Allemagne, la dépénalisation de la drogue au Portugal, le traitement des prisonniers en Norvège, la réforme sur la condition de la femme en Tunisie, la place de la femme dans un Gouvernement ou des multinationales en Islande, la bataille contre les banquiers dans ce même pays. Bien-sûr certaines idées sont contestables, mais le film a le mérite de remettre en cause cette notion de Rêve Américain construit sur du mensonge. Cela faisait quelques années que Michael Moore ne nous avait pas séduit avec l’un de ses documentaires dénonciateurs. Where to invade next est très réducteur dans ses arguments, mais sa naïveté aura au moins de quoi faire réfléchir les rois du monde.
7/10

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s