Je ne suis pas un salaud

Je ne suis pas un salaud

Réalisé par : Emmanuel Finkiel
Date de sortie : 24 février 2016

Eddie se fait agresser un soir par une bande. Il désigne Ahmed, coupable idéal mais en sachant au fond de lui qu’il n’est pas l’auteur des faits. Mais la machine judiciaire s’emballe et Eddie tombe dans une machine mensongère, tout en tentant de reconstruire sa vie affective et professionnelle. Je ne suis pas un salaud est un thriller psychologique qui sait nous donner froid dans le dos. Nicolas Duvauchelle est habité par son personnage et est pleinement aidé par Mélanie Thierry qui œuvre toujours pleinement pour donner de la profondeur à ses personnages secondaires. D’ailleurs, il serait peut-être temps de lui offrir un César. L’injustice est donc le maître mot de cette histoire aberrante. Toujours filmé du point de vue de la victime, on en oublie malheureusement que le présumé agresseur souffre également. C’est le point le moins réussi, car il y aurait eu matière à raconter les faits dans les deux sens. Quoi qu’il en soit, le scénario tient la route et nous sommes en haleine jusqu’à la dernière minute. Je ne suis pas un salaud est un long-métrage réaliste sur une spirale dramatico-judiciaire profonde.
7/10

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s