La Belle et la Meute

La Belle et la Meute

Réalisé par : Kaouther Ben Hania
Date de sortie : 18 octobre 2017

La Critique de Cinéphiles 44 :
Après le scandaleux docu-menteur Le Challat de Tunis, la réalisatrice Kaouther Ben Hania arrive à Cannes dans la sélection Un Certain Regard pour suivre la nuit effroyable de Mariam, jeune Tunisienne qui après avoir fait la connaissance de Youssef, va se faire violer par des policiers. Ce viol, nous ne le verrons pas mais au travers de neuf plans séquences nous allons suivre toutes les démarches qu’elle entreprend avec son nouvel ami pour faire valoir ses droits. La visite à l’hôpital privé puis public, au commissariat ou chez le gynécologue, le film montre à quel point la femme est encore traitée comme inférieure en Tunisie. Si l’actrice jouait bien, nous serions totalement immergés dans cette histoire vainement perturbante. Malheureusement et malgré son charisme, Mariam Al Ferjani ne sait pas interpréter la peur et en surjoue l’émotion. En choquant, La Belle et la Meute est pénétrant hommage aux droits des femmes dans un pays encore sexiste.

8/10

Un commentaire Ajoutez le vôtre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s