La Planète des Singes – Suprématie

La Planète des Singes – Suprématie

Réalisé par : Matt Reeves
Date de sortie : 2 août 2017

La Critique de Cinéphiles 44 :
Après Origines de Rupert Wyatt en 2011 et L’affrontement de Matt Reeves en 2014, ce dernier conclue la trilogie La Planète des Singes avec Supprématie. Les images de synthèses étant exceptionnelles, nous étions malgré tout très déçus du volet précédent qui ne décollait pas. Ici l’épisode est dynamisé grâce à une bande originale épique brillamment composée par Michael Giacchino. Celle-ci provoque en chaque scène un sentiment de stress angoissant. Les images sont toujours aussi sublimes du fait d’une post-production qualitative. Quant à l’histoire, il s’agit pour les singes, avec César à leur tête, de survivre dans une guerre qui se prépare entre les humains. Malgré ses apparences de grand spectacle, ce dernier volet frôlerait presque le genre western avec la préparation de longue haleine des singes pour réaliser leur plan et ainsi sauver leur peau. La Planète des Singes – Suprématie est une réussite et bien loin de ce que nous imaginions.

8/10

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s