Rock’ n Roll

Rock’ n Roll

Réalisé par : Guillaume Canet
Date de sortie : 15 février 2017

La Critique de Cinéphiles 44 :
Il y a quelques années, tout le monde n’avait d’yeux que pour Guillaume Canet. Son temps est résolu et l’industrie cinématographique française se dirige plutôt vers des comédiens plus jeunes tels que Pierre Niney. Pourtant, sa compagne Marion Cotillard entame une carrière à l’étranger et est mondialement reconnue. Guillaume est dépassé et lui aussi entame quelque chose, la crise de la quarantaine. Avec Rock’n Roll, le comédien-réalisateur se sert de sa vie privée pour créer une véritable satire de la célébrité. Après l’émouvant Les Petits Mouchoirs et l’échec commercial de Blood Ties, Canet renoue avec la thématique de son premier long-métrage Mon Idole. Ici, tout est à prendre au second degré, mais cela sera beaucoup plus facile sur le papier qu’une fois devant le résultat. Le spectateur sera complètement perdu dans la frontière du réel autobiographique et la pure fiction décalée. C’est un coup de maître de Guillaume Canet de nous proposer une comédie de totale autodérision sur lui-même. Ainsi, nous sommes parfois gênés, on prend notre protagoniste en pitié mais surtout on rigole beaucoup. Il est très rare de voir autant de réactions différentes à la sortie d’un film et ce qui est certain, c’est que chacun en aura une. On ne vous racontera rien sur les nombreuses surprises que vous réservent Rock’n Roll mais si vous pensez avoir tout vu, Guillaume et Marion vont ici très loin.

9/10

Un commentaire Ajoutez le vôtre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s