Les Amants du Capricorne

Les Amants du Capricorne

Réalisé par : Alfred Hitchcock
Date de sortie : 15 septembre 1950
Date de reprise : 29 septembre 2004

La Critique de Cinéphiles 44 :M. Potter
Les Amants du Capricorne est le second film en couleur d’Alfred Hitchcock avec La Corde. C’est aussi son dernier film à costumes après La Taverne de la Jamaïque et Le Chant du Danube. Un aristocrate anglais arrive chez son oncle en 1835 et rencontre sa cousine Harrietta. Celle-ci est complètement désorientée car son mari a tué son frère qui s’opposait à leur mariage. Les Amants du Capricorne n’est pas un film à suspense mais un drame psychologique avec de longs plans séquences offrant ainsi aux personnages de s’exprimer dans de riches monologues. Ingrid Bergman en profitera pour nous bouleverser pendant plus de huit minutes lors d’une séquence d’aveux remarquable. Le film souffre néanmoins du rythme d’accroche propre à Hitchcock et c’est surement pour ça que la production fût un échec commercial et critique, hormis auprès de Truffaut et Chabrol.

6/10

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s