Grandeur et décadence d’un petit commerce de cinéma

Grandeur et décadence d’un petit commerce de cinéma

Réalisé par : Jean-Luc Godard
Date de sortie à la TV : 24 mai 1986
Date de sortie au cinéma : 4 octobre 2017

La Critique de Cinéphiles 44 :
C’est dans les années quatre-vingt que TF1, avant d’être privatisé, commandera à Jean-Luc Godard, un long-métrage qui doit rendre hommage à la Série Noire de Gallimard. Le cinéaste choisit d’adapter Chantons en chœur, un roman de James Hadley Chase. Le film sera donc diffusé à la télévision le 24 mai 1986. Le voici pour la première fois au cinéma en 2017. Avec Jean-Pierre Léaud et Jean-Pierre Mocky au casting, Grandeur et décadence d’un petit commerce de cinéma nous plonge dans une industrie cinématographique un peu noire où un cinéaste tente de recruter des figurants, tandis qu’un producteur ne parvient plus à faire fluctuer son entreprise. Avec sa musique désuète, le film a effectivement bien vieilli, mais nous retrouvons bien la patte fantasmo-rocambolesque de Godard. Et puis l’interlude musicale Color TV ou l’accident technique ont de quoi nous surprendre et surtout nous motivent à voir ce que cette histoire va donner. Et Godard qui intervient dans son propre rôle pour donner la réplique au sujet du salaire de Polanski. Au travers de sa future mort, Grandeur et décadence d’un petit commerce de cinéma est une déclaration d’amour au cinéma traité à la manière d’un film policier.

7/10

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s