Bobbi Jene

Bobbi Jene

Réalisé par : Elvira Lind
Date de sortie : Prochainement

La Critique de Cinéphiles 44 :
Bobbi Jene Smith est une danseuse réputée. Pendant près de dix ans, l’américaine tiendra le rôle vedette au sein de la célèbre Batsheva Dance Company, basée à Tel Aviv. Elle y tombera amoureuse d’un jeune homme de dix ans de moins qu’elle. Mais si tout lui réussit, elle décide à trente ans, de retourner dans son pays pour une carrière en solo. Elvira Lind la suivra pour réaliser ce documentaire très intimiste. En effet, nous ne pouvons pas être plus très de sa relation amoureuse, artistique ou familiale. Le film exhibe sa vie comme elle exhibe son corps sur scène. Le spectateur appréciera cette dramaturgie selon sa sensibilité à la comédienne. Mais le manque de recul du projet face à la vie personnelle de Bobbi et les trop rares instants de beauté, rendent cette œuvre d’un snobisme fastidieux qui fait peine à voir.

2/10

Un commentaire Ajoutez le vôtre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s