1:54

1:54

Réalisé par : Yan England
Date de sortie : 15 mars 2017

La Critique de Cinéphiles 44 :
La révélation ce Mommy de Dolan, trouve un nouveau rôle dans la peau d’un adolescent victime de harcèlement scolaire. A seize ans, Tim est intelligent, et possède un incroyablement don sportif, mais sa timidité, son manque de confiance en lui et son homosexualité en font une proie facile pour ses camarades de lycée. Pour ne pas se laisser abattre, Tim va se remettre au 800 mètres et ainsi affronter son plus gros bourreau. 1:54 se révèle alors être une belle œuvre sur la compétition et prouve qu’il y a de manières positives de se venger. Malheureusement, le harcèlement continue, notamment sur les réseaux sociaux. C’est dans un gouffre émotionnel que tombe le personnage, mais le film par la même occasion. Nous sommes peut-être au cinéma mais toutes les séquences sont transmissibles dans la réalité. 1:54 est un long-métrage violent sur la dure réalité d’une période horrible de l’être humain, l’adolescence. Au-delà de son aspect cinématographique, Yan England devrait présenter son film dans tous les collèges.

8/10

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s