The Lost City of Z

The Lost City of Z

Réalisé par : James Gray
Date de sortie : 15 mars 2017

La Critique de Cinéphiles 44 :
Percival Harrison Fawcett, né en 1867, est un explorateur britannique disparu dans les jungles brésiliennes en tentant de trouver une cité perdue. Le fait que ses restes n’aient jamais été retrouvés a donné naissance à une série de mythes, d’histoires et de rumeurs qui ont duré un quart de siècle. Sa disparition reste une énigme. James Gray, réalisateur renommé pour The Migrant ou La Nuit nous appartient s’est lancé le défi de raconter cette histoire. Alors que personne ne croyait en ce film, il s’avère que The Lost City of Z est une fresque impressionnante centrée sur l’obsession de son personnage joué à merveille par Charlie Hunnam. Car si le film dure deux heures vingt et qu’il est tourné au cœur de la jungle, c’est au dépend du grand spectacle que Gray signe une œuvre intimiste. Le cinéaste film l’échec et la frustration avec élégance et fait de son film d’aventure, une émouvante épopée intérieure.

8/10

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s