Perfect Blue

Perfect Blue

Réalisé par : Satoshi Kon
Date de sortie : 8 septembre 1999

La Critique de Cinéphiles 44 :
Mima fait partie d’une bande girls à succès. C’est sur les conseils avisés de ses producteurs que cette dernière va quitter le groupe de musique pour entamer une carrière de comédienne. Mais le rôle qu’on lui confie frôle la pornographie et mettra très vite en colère l’un de ses plus grands fans. Perfect Blue est un manga à l’intrigue particulièrement glauque et à ne pas montrer aux enfants. Bien que la réalisation est complexe et bien menée, les séquences fantastiques sont redondantes et trop métaphoriques. Le cinéaste hésite d’ailleurs trop à cibler son film qui oscille entre des personnages, des couleurs et des dialogues enfantins, voir sans recherches et un cœur d’histoire profondément épineux. C’est ce mélange qui dérange et qui fait que Perfect Blue semble superficiel.

4/10

Un commentaire Ajoutez le vôtre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s