L’Armée des ombres

L’Armée des ombres

Réalisé par : Jean-Pierre Melville
Date de sortie : 12 septembre 1969
Date de reprise : 6 mai 2015

La Critique de Cinéphiles 44 :
C’est la troisième fois que Jean-Pierre Melville réalise un film traitant de l’occupation allemande durant la Seconde Guerre Mondiale. L’Armée des ombres ne raconte pas de faits concrets mais montre comment durant la résistance, l’homme pouvait s’effacer totalement pour courir après un objectif collectif et prendre des décisions sans reconnaissance des autres. Nous sommes en 1942 et Gerbier, ingénieur des Ponts et Chaussées est l’un des Chefs de la Résistance. Il est très vite dénoncé et capturé dans un camp de prisonniers. Alors qu’il prépare son évasion, il est récupéré par la Gestapo, la police secrète du Troisième Reich. Il suffit de voir Lino Ventura courir dans les rues sombres et finir chez un barbier pour connaître toute la pression de ce film tourné comme un film policier. Melville emploie une mise en scène calme et angoissante pour son récit qui repose essentiellement sur le savoir-faire de ses comédiens. Chacun à un rôle à jouer et le fera avec une sincérité si forte qu’on s’imaginerait presque à leurs côtés à fuir et se cacher. Certains ont reproché au réalisateur de faire un film vainement Gaulliste. Pourtant aucun parti politique ou idéologie n’est citée. Melville préfère le silence et les regards pour exposer sa colère. L’Armée des Ombres est un film d’une extrême profondeur qui prouve une fois de plus, que le cinéma français est capable de réaliser des œuvres poignantes, sans en faire du spectaculaire.

10/10

Un commentaire Ajoutez le vôtre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s