Les Bienheureux

Les Bienheureux

Réalisé par : Sofia Djama
Date de sortie : 13 décembre 2017

La Critique de Cinéphiles 44 :
Nous sommes à Alger quelques années après la guerre civile. Un couple fête ses vingt ans de mariage tout en se souvenant chacun de leur Algérie. Au même moment, leurs enfants affrontent la vie avec les difficultés qui en incombent. Présenté à la Mostra de Venise, Les Bienheureux est le premier long-métrage de Sofia Djama. C’est une chronique sur la famille dans un lieu et un moment donné. Les acteurs font leur taf sans forcément de conviction dans leur rôle. Les situations parleront pourtant à tous, mais l’enjeu cinématographique est trop faible pour imposer un intérêt au spectateur. Les Bienheureux est l’histoire d’une famille normale avec ses problèmes normaux, qui tente de s’accrocher ou de se détacher un passé intéressant pour l’écran. Problème, c’est justement ce dernier point qui n’est pas assez limpide pour le spectateur.

5/10

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s