Les Heures Sombres

Les Heures Sombres

Réalisé par : Joe Wright
Date de sortie : 3 janvier 2018

La critique Cinéphiles 44 :
Six mois après le Churchill de Jonathan Teplitzky, un nouveau biopic sur le Premier Ministre du Royaume-Uni de 1940 à 1945 nous est présenté. C’est le cinéaste très hétéroclite Joe Wright qui en est en charge. Nous sommes quelques jours après le début de l’offensive nazie en France. Le Premier Ministre Neville Chamberlain démissionne et le Roi Georges VI fait appel à Winston Churchill. Très bavard, le film n’est pas sans rappeler Le Discours d’un Roi qui fait justement référence à ce même roi et à cette période. Mais Les Heures Sombres est surtout un complément, ou à voir avant, du film Dunkerque de Christopher Nolan. Gary Oldman endosse le rôle avec conviction et offre de beaux moments de forces, de vivacité d’esprit et d’humour à son personnage. Malheureusement, le film ne semble s’attarder que sur l’arrivée en poste de Winston et de ses talents d’écriture et de dialecte. Une mise en scène poignante, un jeu formidable mais un fond qui sonne creux.

6/10

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s