Downsizing

Downsizing

Réalisé par : Alexander Payne
Date de sortie : 10 janvier 2018

La critique Cinéphiles 44 :
Nous nous attendions à un navet s’accrochant sur de beaux effets spéciaux pour séduire son public. Mais c’était sans avoir lu le scénario et tillté qu’Alexander Payne était le réalisateur du beau Nebraska sorti en 2014. Les ressources naturelles s’épuisent et pour lutter contre la surpopulation, des scientifiques ont mis au point un processus qui permet de miniaturiser les êtres vivants. C’est ainsi qu’un homme d’1m80 passera à 12cm. Si l’idée est loufoque, elle cache tout de même un sérieux fond sur l’humanité et c’est sûrement ce pessimisme face à l’ultra consommation qui résulte d’un échec commercial aux Etats-Unis, les plus gros consommateurs. En Europe, on aime davantage avoir la réalité en face. Alexander Payne sait nous mettre à l’aise devant cette originalité et nous facilite la tâche à tout moment pour comprendre les avis des uns et des autres. Downsizing est une véritable satire de la société outre-atlantique qui cherche le rêve américain et ne va volontairement pas assez loin dans la dénonciation pour que le tout reste un plaisir cinématographique.

8/10

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s