L’Elégie d’Osaka

L’Elégie d’Osaka

Réalisé par : Kenji Mizoguchi
Date de sortie : 1936
Date de reprise : 21 mars 2018 en version restaurée

La critique Cinéphiles 44 :
L’Elégie d’Osaka est un film japonais sorti en 1936. Pour aider sa famille, une standardiste va devenir la maîtresse de son patron. Sa famille et son petit ami vont l’apprendre et la rejeter. La jeune femme sera alors contrainte de se prostituer. En faisant rimer le sexe avec la non-rémission, Kenji Mizoguchi s’attaque au réalisme d’une société en montrant un monde gouverné par les hommes et où la femme est humiliée publiquement. Pourtant le film se veut léger pour mieux faire passer le message. Mais les dialogues ont du mal à s’imposer et l’arrivée tardive du cinéma parlant dans le pays se fait ressentir.

5/10

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s