Dans la terrible jungle

Dans la terrible jungle

Réalisé par : Caroline Capelle et Ombline Ley
Date de sortie : février 2019

La critique Cinéphiles 44 :
« Dans la terrible jungle » est un premier documentaire révélé par l’Association du Cinéma Indépendant pour sa Diffusion. Il se situe à l’Institut médico-éducatif La Pépinière où une dizaine d’adolescents porteurs de handicap se prêtent au jeu de la mise en scène devant la caméra. Ils y font diverses activités comme le jardinage ou la musique. Ce dernier point va d’ailleurs nous faire penser au documentaire « Percujam » sorti début 2018, sauf qu’ici les moments de vie de ces jeunes résonnent comme de l’exhibition puisqu’il n’y a pas d’objectif de mise en scène. Le début est drôle et touchant mais finit très vite par déranger comme la scène de la tondeuse… Finalement, seule la petite malvoyante Ophélie a su nous émerveiller avec sa belle voix et son sens du rythme.

6/10

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s