Red Sparrow

Red Sparrow

Réalisé par : Francis Lawrence
Date de sortie : 4 avril 2018

La critique Cinéphiles 44 :
Après « Hunger Games », Francis Lawrence retrouve son actrice Jennifer Lawrence pour un film d’espionnage en Russie post Guerre Froide. Au début, Jennifer joue une danseuse étoile au Bolchoï, qui subvient à ses besoins, notamment pour sa mère qui est gravement malade. Après avoir été blessée, elle est contrainte d’arrêter et son oncle, qui travaille aux renseignements extérieurs, l’oriente vers une école de moineaux. Dans cette école ils apprennent à donner corps et âmes à l’Etat. Ils vont connaître les techniques de manipulation pour charmer et obtenir des renseignements pour le gouvernement russe. Dans sa première mission, elle croise un agent de la CIA pour qui elle s’éprend de désir. Sexe et violences viennent alors s’imposer sur un scénario un peu bancal où presque aucun acteur n’est russe. Les accents que prennent Jennifer Lawrence, Matthias Schoenaerts ou Charlotte Rampling ont de quoi nous rendre sceptique. Le film est bien trop long et s’enlise dans des explications aléatoires, préférant choquer avec des scènes de viol et de tortures.

5/10

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s