La Naissance de Narcisse

La Naissance de Narcisse

Réalisé par : Hugo Parthonnaud
Date de sortie : 30 mai 2018

La critique Cinéphiles 44 :
David Klein est un jeune scientifique brillant, propre sur lui et surtout mégalomane. Il méprise les autres au point de se créer un clone car selon lui, seul un cerveau comme le sien est assez compétent pour l’aider à résoudre une équation de la physique quantique. Le comédien, aux allures qui rappellent celles de Zachary Quinto, tient son rôle à cœur mais il est étonnant de voir à quel point la phase du clonage est esquivée. C’est pourtant le clone qui préviens dans une scène de ne pas confondre folie et génie. Mais le coup de folie semble bien prendre la main dans cette ellipse inexpliquée. « La Naissance de Narcisse » est un thriller pas mauvais mais qui prend un ton trop grave, plombé par une musique déprimante. Il en résulte ainsi beaucoup d’idées, mais nous avons l’impression d’avoir vu le brouillon.

6/10

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s