Retour à Bollène

Retour à Bollène

Réalisé par : Saïd Hamich
Date de sortie : 30 mai 2018

La critique Cinéphiles 44 :
« Retour à Bollène » est le premier long-métrage du producteur de Much Loved, Hope ou Ni le ciel ni la terre. Installé à Bollène en France avec sa mère au début des années 2000, le cinéaste décrit une ville où la communauté maghrébine est très présente. Ville d’extrême droite gouvernée par La Ligue du Sud, la frontière est forte entre les français et les marocains. « Retour à Bollène » dresse ce portrait non glorieux d’une ville menée par les rejets sociaux et culturels. En faisant revenir son personnage principal dans sa famille à Bollène, après plusieurs années d’absence, Saïd Hamich dépeint une société qui doit faire face aux préjugés et à la honte des uns et des autres. Entre intimité et réalité sociale, « Retour à Bollène » est une chronique d’un temps qui perdure et qui ne s’améliore pas. Avec ce constat, le film peine également à avancer et manque alors sérieusement d’enjeux cinématographiques.

5/10

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s