Thunder Road

Thunder Road

Réalisé par : Jim Cummings
Date de sortie : 12 septembre 2018

La critique Cinéphiles 44 :
« Thunder Road » est une chanson de Bruce Springsteen, un américain qui a réussi malgré une vie privée aux galères multiples. Le long-métrage de Jim Cummings résume à peu près la chanson. Jim est policier et un bon père de famille. Mais à la mort de la mère de sa fille, sa vie s’est un peu écroulée. Un peu fou sur les bords, Jim a surtout l’ambition de tout bien faire quitte à ce qu’on le prenne pour un névrosé et qu’on le juge trop vite. Pendant une heure et demie, nous allons suivre le portrait de cet homme qui danse, ri, pleure, cri, s’emporte, bref qui externalise ses émotions. Porté entièrement par Jim Cummings en tant que réalisateur, acteur, scénariste, producteur et même compositeur, le film n’est pourtant pas du tout mégalo. « Thunder Road » est un tourbillon d’amour mais aussi de colère à une Amérique qui s’effondre. Dans une mise en scène tragi-comico-mélancolique, le film parle de l’éducation, de la mort et du divorce avec une dimension psychologique inédite et toujours juste. « Thuner Road » est la belle révélation de la sélection ACID au Festival de Cannes 2018.

9/10

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s