En mille morceaux

En mille morceaux

Réalisé par : Véronique Meriadec
Date de sortie : 3 octobre 2018

La critique Cinéphiles 44 :
On a plutôt l’habitude de croiser Clémentine Célarié dans les téléfilms. Dans « En mille morceaux » elle joue une mère meurtrie par l’assassinat de son enfant en 1977. Impossible de s’en remettre. Vingt-cinq ans plus tard, elle donne rendez-vous au violeur et tueur de son fils qui vient de sortir de prison. Quel en est le but ? Se venger, comprendre, parler, faire face, pardonner ? « En mille morceaux » est un huis-clos de bonne intention mais qui se perd dans une démarche contreproductive. Alors que la justice restauratrice est un procédé qui vise à éviter toute tentative de récidive pour le coupable et qui doit permettre un apaisement aux proches de la victime, le choix de la réalisatrice d’en faire un thriller psychologique fait alors perdre le spectateur dans des énigmes exagérées. Le choix de prendre des comédiens connus fait également perdre tout intérêt documentaire à l’histoire. De plus, ces derniers ont un jeu trop théâtral et donnent alors l’impression d’interpréter une pièce écrite en amont. Dommage.

4/10

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s