Marche ou crève

Marche ou crève

Réalisé par : Margaux Bonhomme
Date de sortie : 5 décembre 2018

La critique Cinéphiles 44 :
Pour son premier long-métrage, Margaux Bonhomme met en scène deux actrices époustouflantes et ce film leur permettra d’être éligible au César du Meilleur Espoir Féminin. Diane Rouxel est dans « Marche ou crève », une adolescente de 17 ans partagée entre son apprentissage, ses amis et sa sœur. Sa sœur, jouée par Jeanne Cohendy, est handicapée. Elle a besoin de beaucoup d’attention et sa sœur et son père font de leur mieux. Cédric Kahn qui joue le père, a des idées bien arrêtées sur les centres spécialisés. La mère est quant à elle partie souffler. Dans notre siège, nous assistons à ces journées bien peu évidentes. « Marche ou crève » est un film éreintant. On subit autant que cette famille, le douloureux labeur de gérer la vie quotidienne de cette jeune fille handicapée. On n’a pas le temps de souffler. On salue la douce énergie de cette sœur qui garde sans cesse son calme, alors qu’on aurait parfois envie de crier Stop. Alors forcément quand le générique arrive, la tension retombe, les larmes aussi.

8/10

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s