Sami, une jeunesse en Laponie

Sami, une jeunesse en Laponie

Réalisé par : Amanda Kernell
Date de sortie : 14 novembre 2018

La critique Cinéphiles 44 :
Nous pouvons remercier la réalisatrice Amanda Kernell de nous parler d’un fait méconnu de la Suède des années trente. Les Samis, aussi désignés sous le nom de Lapons, sont un peuple autochtone d’une zone qui couvre le nord de la Suède, de la Norvège et de la Finlande. Discriminés et privés de leurs droits, de nombreux Samis ont cherché à perdre leur identité pour devenir Suédois. C’est le cas d’Elle Marja dans « Sami, une jeunesse en Laponie ». Dans  un drame très douloureux mais instructif nous la suivons dans sa réflexion existentielle face au rejet des autres. La jeune Lene Cecilia Sparrok inflige un conflit d’identité poignant à son personnage. Un récit initiatique d’une brutalité mélancolique qui fait encore écho à nos sociétés actuelles.

8/10

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s