Derniers jours à Shibati

Derniers jours à Shibati

Réalisé par : Hendrick Dusollier
Date de sortie : 28 novembre 2018

La critique Cinéphiles 44 :
Au sud-ouest de la chine, Chongqing est une immense ville. Le quartier de Shibati va être détruit. Le français Hendrick Dusollier est parti à la rencontre des pauvres habitants. Caméra à la main, il les filme presque naïvement, ne comprenant pas toujours ce qu’ils disent. Il y fait la rencontre d’un enfant, de coiffeurs, d’une vieille dame et d’autres habitants sans noms. Ils captent leurs regards avec une intensité forte puis il part. Six mois plus tard, le cinéaste revient et semble avoir appris de nouveaux mots en mandarin. Il retrouve les habitants avec qui il a presque lié une amitié. Mais le quartier a été détruit depuis. La détresse de ces Chinois se cache derrière leurs sourires. Au travers du documentaire « Derniers jours à Shibati », le cinéaste dénonce la modernisation d’un pays qui impose sans discours, une autre vie à ses citoyens.

8/10

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s