People That Are Not Me

People That Are Not Me

Réalisé par : Hadas Ben Aroya
Date de sortie : 24 octobre 2018

La critique Cinéphiles 44 :
« People That Are Not Me » est un premier film israélien réalisé et joué par la jeune Hadas Ben Aroya. C’est un film sur la jeunesse d’aujourd’hui qui se veut libre dans ses choix et ses actes. Joy multiplie les aventures sexuelles pour oublier son ex. Entre humour et dépression, la caméra suit longuement son personnage pour s’arrêter et l’écouter parler de sodomie ou de cuni. Les tabous sont mis de côtés pour rendre cette presque autobiographie, universelle. Mais il est vrai que le physique de la comédienne-réalisatrice peut parfois nous mettre mal à l’aise, tant elle ressemble à un enfant. Finalement, Hadas Ben Aroya s’en fiche de ce que vous pensez, du moment qu’elle peut s’exprimer.

6/10

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s