Love, Simon

Love, Simon

Réalisé par : Greg Berlanti
Date de sortie : 27 juin 2018

La critique Cinéphiles 44 :
« Love, Simon » est considéré comme le premier tee-movie hollywoodien construit autour d’un personnage homosexuel. Simon est un adolescent normal. Il a une famille et des amis qui l’aiment. Mais son petit secret c’est que personne ne sait qu’il est gay. D’ailleurs, il ne sait pas vraiment de qui il est tombé amoureux, puisque sa relation est virtuelle. Il échange des mots sincères avec un autre garçon du lycée et aimerait bien savoir de qui il s’agit. Si le film prend de grands raccourcis dans ses choix scénaristiques et tombe parfois dans le piège de la caricature pour les seconds rôles, l’optimisme qui se dégage est surprenant de conformité. Sur fond des séries « Glee » ou « 13 Reason Why », la comédie sentimentale est une histoire d’amour banale, qu’elle soit hétérosexuelle ou LGBT et c’est ça qui la rend belle.

7/10

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s