Hotel Artemis

Hotel Artemis

Réalisé par : Drew Pearce
Date de sortie : 25 juillet 2018

La critique Cinéphiles 44 :
Pour son premier long-métrage, Drew Pearce imagine un futur proche en plein chaos. Dans les rues de Los Angeles, une infirmière dirige un hôpital ultra sécurisé et réservé à une élite composée de criminels de premier ordre. Ces derniers sont soignés à la condition de ne pas se battre, ni ne porter des armes. On voit alors défiler une petite galerie de personnages décalés dans ces décors rétro, bien loin du désordre extérieur. Jodie Foster est méconnaissable en infirmière agoraphobe. Son maquillage laisse d’abord sceptique, puis son jeu crédible nous captive. « Hotel Artemis » sort un peu de nulle part et si qui veut y trouvera un peu partout des références aux grands noms du cinéma, il faut avouer que ce thriller de science-fiction ne ressemble à aucun autre. En effet, Drew Pearce a préféré accentuer l’aspect anxiogène et psychologique de son hôpital plutôt que de tomber dans le piège des scènes d’action du genre. S’il est vrai qu’il manque un peu de hauteur à cet « Hotel Artemis », soulignons son originalité et la qualité de son esthétisme.

8/10

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s