Le Père d’Italia

Le Père d’Italia

Réalisé par : Fabio Mollo
Date de sortie : 18 juillet 2018

La critique Cinéphiles 44 :
Paolo vient de se faire plaquer par son copain. Un soir en boîte de nuit, une jeune femme enceinte de six mois s’évanouit dans ses bras. Il l’accueille alors chez lui, puis l’emmène à Rome où elle est censée vivre en colocation. A 34 ans, le comédien Luca Marinelli prouve déjà qu’il sait tout jouer. Ce rôle d’homosexuel introverti au regard profond lui va à merveille. Il constitue un duo inattendu avec l’exubérante Isabella Ragonese, peu connue en France. « Le Père d’Italia » est un film à la douce mélancolie qui traite de la solitude et de l’espoir. Le cinéaste met un point d’honneur à sa mise en scène avec une bande originale éclectique et un soin particulier à la photographie. Ce qui touche principalement c’est comment ces deux portraits sont authentiques et parviennent à entremêler leur complexité pour une histoire qui va au-delà des liens amicaux.

8/10

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s