Fortuna

Fortuna

Réalisé par : Germinal Roaux
Date de sortie : 19 septembre 2018

La critique Cinéphiles 44 :
Ours de Cristal du Meilleur Film au Festival de Berlin, « Fortuna » est un drame belgo-suisse tourné en noir et blanc. « Fortuna » est une réfugiée éthiopienne de quatorze ans. Elle est accueillie dans un monastère catholique dans les Alpes suisses. Malgré une meilleure condition, la jeune fille cauchemarde toutes les nuits de sa difficile traversée en mer. Sa situation irrégulière va se compliquer lorsqu’elle tombera enceinte d’un autre réfugié. Expulsée vers l’Italie les moines vont devoir prendre une décision. La photographie et les plans sont minimalistes pour se concentrer sur les sons et les silences, sur la solitude et le calme. Nous sommes loin des autres fictions ou documentaires qui montrent l’afflux de migrants et la difficulté de faire preuve de solidarité. Ici il n’est question que de l’un d’eux et Germinal Roaux porte ainsi un regard unique sur une personnalité plutôt qu’un qualificatif.

7/10

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s