L’Empereur de Paris

L’Empereur de Paris

Réalisé par : Jean-François Richet
Date de sortie : 19 décembre 2018

La critique Cinéphiles 44 :
En 1805, Eugène-François Vidocq, une légende des bas-fonds parisiens pour ses multiples évasions, est emprisonné une fois de plus dans un bagne flottant. Nous le retrouvons quelques années plus tard dans la peau d’un marchand de tissus. Mais son passé le rattrape et il est accusé d’un crime qu’il dit ne pas avoir commis. Il met alors sa connaissance du milieu criminel au profit de la police pour nettoyer la ville de la pègre. En 2001, Pitof avait déjà tenté de raconter l’histoire de « Vidocq » avec Gérard Depardieu dans le rôle-titre. Fin 2018, Jean-François Richet s’essaie à une reconstitution plus réaliste de cette fresque avec Vincent Cassel dans la peau du héros. Les décors, costumes et scènes d’actions sont les valeurs ajoutées de « L’Empereur de Paris ». Les dialogues et la narration autour de l’amourette du personnage principal font quant à elle défaut au film.

6/10

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s