Peu m’importe si l’Histoire nous considère comme des barbares

Peu m’importe si l’Histoire nous considère comme des barbares

Réalisé par : Radu Jude
Date de sortie : 20 février 2019

La critique Cinéphiles 44 :
Une artiste met en scène un spectacle sur le massacre des Juifs d’Odessa qui s’est produit en 1941 durant la Seconde Guerre Mondiale. Pendant 2h20, le réalisateur d’« Aferim » utilise le burlesque pour dénoncer le manque d’empathie de ses compatriotes pour cette tragédie. Pour l’histoire, l’armée Roumaine était l’alliée de l’Allemagne nazie avant de la combattre. En 1941, l’anti-juif politique roumain Mihai Antonescu ordonna le massacre de vingt mille Juifs à Odessa. Le spectacle ne semble choquer personne, bien au contraire. Les spectateurs applaudissent les soldats alors que l’inverse aurait été normal. Entre images glaçantes et longues discussions pour savoir qui à tort ou raison, « Peu m’importe si l’Histoire nous considère comme des barbares », phrase extraite d’un discours du maréchal Antonescu en juin 1941, est une parodie pessimiste qui ouvre les yeux sur un passé inconfortable de la Roumanie.

8/10

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s