Bêtes Blondes

Bêtes Blondes

Réalisé par : Maxime Matray et Alexia Walther
Date de sortie : 6 mars 2019

La critique Cinéphiles 44 :
Fabien, une ex vedette d’une sitcom des années 90, perd régulièrement la mémoire depuis la disparition de sa partenaire à l’écran. Quant à Yoni, il ne se remet pas de la mort de son amoureux et trimballe dans un sac, la tête de son amant. Ces deux âmes égarées vont se rencontrer. Ce qu’ils feront se vit plus que ne se décrit. Le couple franco-suisse Maxime Matray et Alexia Walther viennent des arts plastiques et signent avec « Bêtes Blondes » un projet loufoque, kitsch, décalé et de non-sens assumé. Thomas Scimeca est dans son univers et nous fait sourire à chacun de ses réveils. Mais c’est en voulant privilégier l’esthétisme à l’histoire, que les cinéastes perdent aussi le spectateur dans une forme d’ennui.

6/10

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s