Matar a Jesús

Matar a Jesús

Réalisé par : Laura Mora
Date de sortie : 8 mai 2019

La critique Cinéphiles 44 :
Avec « Matar a Jesús », Laura Mora réalise un film autobiographique sous tension. En 2002, son père s’est fait assassiner sous ses yeux et son impuissance par des tueurs à gages en Colombie. Ce film s’en inspire et la jeune non-professionnelle Natasha Jaramillo a la lourde tâche d’interpréter ce rôle qui mêle la tristesse, l’impulsivité, la colère, la résignation et l’acceptation. Nous sommes à ses côtés tout du long de cette histoire brillamment menée. En effet, alors que l’enquête officielle semble déjà classée, Paula va faire la connaissance de l’assassin de son père. Il s’appelle Jesús et elle est bien décidée à se venger. C’était sans compter l’étrange relation qui va se nouer entre eux… A la fois authentique et touchant, « Matar a Jesús » décrit la violence psychique d’une femme qui voulait obtenir justice et la complexité d’un passage à l’acte.

8/10

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s