Les Misérables

Les Misérables

Réalisé par : Ladj Ly
Date de sortie : Prochainement

La critique Cinéphiles 44 :
Victor Hugo l’avait écrit, il n’y a ni mauvaises herbes ni mauvais hommes. Il n’y a que de mauvais cultivateurs. En 2018, Ladj Ly était nommé aux César et récompensé à Clermont-Ferrand pour son court-métrage « Les Misérables ». Un an plus tard, nous découvrons son premier-long métrage sur la croisette en compétition officielle de Cannes. Même titre, mêmes acteurs, même histoire mais en version d’1h42. Damien Bonnard incarne un policier qui intègre la Brigade Anti-Criminalité de Montfermeil dans le 93. Le récit suit sa première journée dans la banlieue et il vivra la pire de sa vie. Nous découvrons dans un premier temps le comportement véreux de ses collègues qui n’hésitent pas à jouer dans la corruption pour être davantage intégrés par les habitants. Chaque minute qui s’écoule est un événement pour qui n’y vit pas. Peu à peu, le film prend des allures oppressantes en prenant le spectateur aux tripes et en ne lui laissant aucun répit. Suite à une bavure policière et à des prises de vue en drone par un enfant, la cité s’enflamme. Bien que l’histoire soit totalement différente, « Les Misérables » rappelle alors « La Haine » de  Mathieu Kassovitz. La violence est à la limite du supportable tellement elle exprime une réalité sociale bouleversante. Mais cette intensité n’est pas gratuite. Elle se justifie à chaque instant tout en donnant les points de vue de chaque camp. Plus qu’une claque, « Les Misérables » de Ladj Ly est un brûlant état des lieux de la banlieue parisienne.

9/10

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s