Port Authority

Port Authority

Réalisé par : Danielle Lessovitz
Date de sortie : 18 septembre 2019

La critique Cinéphiles 44 :
« Port Authotity » est une gare routière de New-York. C’est aussi le lieu de refuse de Paul qui sort de prison à vingt ans et donc sa demi-sœur refuse de l’héberger. Il s’intègre très rapidement dans une bande de garçon machiste et homophobe qui vit de magouilles en chassant des familles de leurs appartements à cause de leurs dettes. Mais Paul est rapidement rattrapé par sa fascination pour un danseur. « Port Authority » est alors la découverte de la communauté LGBTQ (Lesbiennes, Gays, Bisexuels, Transgenres et Queers). Cette rencontre entre deux communautés évite les clichés pour nous offrir des scènes fortes sur l’acceptation et le rejet de la différence. Danielle Lessovitz filme cette intimité avec une once de romantisme et de pudeur. Malgré de nombreuses faiblesses dans l’écriture ou la direction artistique, ce film tout en mouvement aborde l’identité et la transidentité avec modernité.

7/10

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s