Une part d’ombre

Une part d’ombre

Réalisé par : Samuel Tilman
Date de sortie : 22 mai 2019

La critique Cinéphiles 44 :
« Une part d’ombre » est un thriller français qui tourne autour d’un père et mari comblé, très entouré par ses amis. Un jour, David est interrogé par la police dans le cadre d’un meurtre. De témoin à charge, il devient rapidement suspect. Le long-métrage de Samuel Tilman ne nous dévoile pas l’enquête. Il se concentre sur le rapport qu’ont les proches avec cette affaire. Bien qu’il le connaisse très bien, son entourage se met à douter. Finalement, le spectateur en fait autant. Le réalisateur se plait à brouiller les pistes autour de ce meurtre bien mystérieux. Le suspect était-il au mauvais endroit au mauvais moment ? Alors que David aurait besoin de soutien, la plupart de ses amis préfèrent mettre la notion de confiance de côté. Cette psychologie de la méfiance est la force du film, mais nous aurions préférés une écriture plus détaillée des personnages pour mieux ancrer l’histoire dans la réalité.

7/10

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s