Boy Erased

Boy Erased

Réalisé par : Joel Edgerton
Date de sortie : 27 mars 2019

La critique Cinéphiles 44 :
« Boy Erased » est adapté du roman autobiographique de Garrard Conley. A 19 ans, son père pasteur ultra-conservateur et sa mère, l’envoient suivre une thérapie afin d’y être soigné de son homosexualité. C’est l’acteur Joel Edgerton, également réalisateur, qui va mettre en scène Lucas Hedge, Russell Crowe et Nicole Kidman dans cette véritable histoire terrifiante. Car « Boy Erased » ne contient aucune trame à suspense. Il est question de relancer le débat autour des thérapies de conversion qui sont encore pratiquées dans des centaines de pays. Bien que le déroulé de l’histoire soit un peu sage et la mise en scène archaïque, c’est le fond qui est important. « Boy Erased » est un témoin douloureux qu’il existe des personnes portées par leurs convictions religieuses et personnelles qui pensent encore que l’homosexualité est une maladie et un choix. On aurait quand même apprécié davantage de fureur dans la dénonciation.

6/10

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s