Noureev

Noureev

Réalisé par : Ralph Fiennes
Date de sortie : 19 juin 2019

La critique Cinéphiles 44 :
« Noureev » est un biopic sur le danseur classique que l’on surnommait Le Corbeau Blanc. Le film se concentre sur ses débuts de danseur de ballet avec des flash-back sur son enfance jusqu’au fameux 16 juin 1961 où le danseur soviétique se libérait des gardes du KGB en demandant l’asile à des policiers français dans l’aéroport de Paris. En effet, s’il était le meilleur danseur de la Russie, il était considéré comme un traitre pour le pays. Rudolf Noureev les aurait provoqués en sortant avec ses amis français, le danseur et chorégraphe Pierre Lacotte, interprété avec convenance par Raphaël Personnaz et Clara Saint, l’ex-fiancée d’un fils d’André Malraux, joué avec ridicule par Adèle Exarchopoulos. Oleg Ivenko incarne l’ego surdimensionné et le talent du jeune prodige avec un charisme épatant. Sur fond de Guerre Froide, « Noureev » est un drame historique, teinté de grâce et de liberté.

7/10

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s